pectoraux

Top 3 des exercices faciles pour muscler rapidement vos pectoraux

Bon nombre de pratiquants considèrent les muscles pectoraux comme une priorité dans un programme de musculation. Néanmoins, ils doivent être travaillés de la même manière que les autres muscles du corps afin d’éviter la disproportion et aussi la déformation du buste pendant la pratique. Ainsi, il est indispensable de commencer par faire des exercices d’ensemble dans le but d’avoir une bonne base en matière de forme et de masse. Pour vous aider, nous proposons dans cet article des articles les exercices que vous pouvez faire à la maison pour vous muscler les pectoraux.

Les pompes

Il s’agit d’une pratique très connue par tous. Les pompes constituent l’exercice de base dans les séries de musculations. Elles permettent également de travailler l’ensemble de votre buste tout en mettant en avant les pectoraux. Il est possible de les faire tout seul sans même contacter un coach sportif. Pour ce faire, vous devez vous mettre en position face au sol en vous appuyant sur les poignets et sur les pieds. Veillez à ce que votre corps soit parallèle au sol. Dans cette position, essayez de descendre en pliant légèrement les coudes et inspirez ; puis, remontez en tendant les bras et soufflez bien. Alternez ces mouvements et exécutez 3 à 6 séries de 10 à 20 mouvements. Pour que cela soit efficace, essayez de garder tout votre corps rigide. C’est un exercice classique, vous pouvez faire des pompes n’importe où, que cela soit chez vous ou dans une salle de musculation comme Tropic Gym. De plus, son exécution n’exige aucun matériel.

Le développé couché

Cet exercice reste la référence quand il s’agit de musculation des pectoraux. Pour ce faire, munissez-vous d’une barre. Sinon, vous pouvez juste opter pour des petits poids, comme des bouteilles d’eau, bien équilibrés et tenus avec les deux mains. Pour l’exécuter, prenez un banc et allongez-vous dessus sur le dos et fléchissez vos genoux. Vous devez tendre vos bras en dessus de vos pectoraux, en position perpendiculaire à votre corps, tenant la barre ou les bois. Puis, en pliant doucement vos coudes, descendez les poids ou la barre sans toucher votre poitrine tout en gardant votre dos à plat et bien collé au banc. Vos bras doivent être les seuls en mouvement. Ensuite, dépliez vos coudes en ramenant les poids vers le haut à la position antérieure de vos bras. Pour bien garder le reste de votre corps immobile, l’idéal est d’utiliser une barre, car il vous sera assez difficile d’avoir l’équilibre au niveau des bras lorsque vous tenez des poids dans vos mains.

Les écartés avec haltères

Aussi appelé l’écarté couché, cet exercice peut cependant s’effectuer en position debout. Il s’agit d’un des exercices d’isolation particulièrement dédiés au travail des pectoraux. Pour commencer, vous devez vous équiper d’un support, juste à la taille de votre dos pour ne pas gêner les mouvements de vos bras. Ayez également des haltères, vous pouvez utiliser des bouteilles remplies d’eau, des petits poids ou autres choses. Pour procéder à l’exercice, mettez-vous en position allongée sur le dos sur votre support. Tout en tenant les haltères, écartez vos bras à l’horizontale de vos épaules, veillez à ce qu’ils soient en parallèle au sol, et gardez votre inspiration. Puis, ramenez vos bras à la verticale et expirez. Faites les bons gestes afin d’obtenir les bons résultats sur vos muscles pectoraux. Ne forcez pas trop les articulations, car vous allez mettre de la pression sur vos bras, ce qui n’est pas ce que vous recherchez. La différence de cet exercice avec le développé couché est que vous écartez vos bras au lieu de les plier. C’est l’un des exercices fondamentaux pour se muscler rapidement les pectoraux. Vous pouvez le pratiquer sans même dépenser de l’argent pour acheter des appareils de musculation professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.