5 critères de choix d'un tapis d'éveil Montessori

5 critères de choix d’un tapis d’éveil Montessori

En grandissant, bébé apprend à ramper, à marcher et il fait tout cela en jouant. Son éveil fait partie de son développement physique et intellectuel. Dès sa naissance, nous le comblons du nécessaire dont il a besoin pour grandir, notamment de jouets. Parmi ces derniers, le tapis d’éveil est très apprécié. Il offre à notre enfant un jardin où il pourra jouer, dormir et apprendre. On parle précisément des tapis d’éveil Montessori. Contrairement au tapis d’éveil classique, le tapis Montessori offre un espace protégé pour permettre à bébé d’éveiller ses sens. En effet, ce type de tapis offre la possibilité aux tout-petits de se concentrer sur un seul jeu à la fois, afin qu’ils puissent développer lentement et sûrement leurs capacités. En outre, le tapis d’éveil Montessori est équipé de divers jeux intellectuels. Cependant, puisqu’il s’agit particulièrement de la sécurité, de la croissance et de l’épanouissement de nos petits bouts de chou, le mieux est de choisir le tapis d’éveil en fonction de certains critères. Nous vous en disons davantage dans cet article.

Les activités et la couleur

Comme c’est un tapis d’éveil, les jeux amusants ne sont pas suffisants. Il faut que votre bébé développe également son sens de la vue, de l’ouïe, du toucher et de l’odorat, d’où l’existence des garderies éducatives. Soyez exigeant en ce qui concerne les fonctionnalités du tapis. Vérifiez s’il offre des programmes éducatifs différents pour que votre enfant ne se sente pas limité à un ou deux jeux. Par exemple, il existe des tapis dont les motifs du tissu sont à pois ou des carrés de couleurs différentes. Un détail comme cela peut déjà réveiller sa curiosité à connaître les formes et les couleurs. Souvenez-vous que chaque élément lors de votre choix de tapis d’éveil contribue à la croissance de votre enfant.

La taille

En général, on offre un tapis d’éveil à bébé dès sa naissance. Mais c’est pendant la période où il commence à ramper qu’il l’utilise le plus. Par conséquent, le mieux est qu’il apprenne dans un espace protégé, propre et surtout grand, pour qu’il puisse étendre ses déplacements. Ne vous fiez pas au fait que si bébé est petit, il a besoin d’être entouré de choses petites. Au contraire, son parc de jeu doit être grand afin que bébé puisse se déplacer librement sans se cogner sur le sol froid. Selon les normes, un tapis d’éveil doit avoir une dimension minimale de 130 x 130 m.

La matière

Un bébé, c’est une petite personne à fleur de peau. Ses jouets, ses repas et ses vêtements sont choisis délicatement pour qu’il grandisse en sécurité, sans bobo ni cicatrices. C’est pourquoi, le choix de la matière d’un tapis d’éveil est très important. Il existe des tissus tels que le nylon, qui peuvent provoquer des allergènes à la peau sensible de votre bébé. On peut également trouver des tissus irritants et désagréables au premier contact, comme le polyester, et qui peuvent être dangereux pour la santé du bébé. Pour le tissu du tapis, optez pour des fibres naturelles comme le 100 % coton, la laine ou la mousse. De plus, ils sont facilement lavables.

La sécurité

Les tapis d’éveil Montessori sont généralement conçus avec des barrières de protection. Néanmoins, il existe des tapis sans sécurité pour les enfants de 1 et 3 ans. Si votre bébé a moins d’un an, optez pour des tapis sécurisés ou à zone limitée. Ainsi, il ne risquera pas de tomber directement sur le sol. En outre, il faut que vous considériez l’existence d’une arche. S’il y en a, veillez à ce que les objets suspendus ne tombent pas quand bébé essaye de les enlever.

Le prix

À ce stade, le choix dépend entièrement de ce que vous voulez offrir à votre enfant. Quand vous aurez choisi les fonctionnalités, la matière, la taille et la couleur du tapis, il ne vous restera plus qu’à choisir entre les modèles. Si votre budget est limité, comparez et optez pour le tapis qui vous correspond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.