vin-rouge

Les 7 astuces pour déguster du vin comme un pro

Déguster du vin détient un enjeu important pour les cavistes ainsi que les viticulteurs. Bien qu’en général les amateurs de vins soient toujours au rendez-vous pour une dégustation, la manière dont un consommateur lambda déguste un bon produit et celle d’un professionnel n’est absolument pas la même. De ce fait, pour éviter de passer pour un débutant lors d’un apéro, vous trouverez dans cet article 7 astuces qui vous permettront de déguster du vin comme un professionnel.

 

Astuce n°1 : préparez votre odorat

Lors d’une dégustation, vous allez avoir besoin de tous vos sens et surtout de votre odorat.

En effet, pour déguster du vin comme il se doit, vous devez avoir un très bon sens de l’odorat. Le but est de pouvoir déceler les arômes présents dans le produit. Pour cela, vous pouvez vous entraîner chez vous, en famille et ainsi passer un bon moment en commandant des vins de renom en ligne.

Attention, si vous participez à une compétition, le rhume pourrait compromettre votre sens de l’odorat. Il est aussi très important de ne pas mettre de parfum le jour J, car cela ruinerait toutes vos chances de percevoir les arômes.

Astuce n°2 : soignez vos repas

Le fait de soigner vos repas quotidiens a aussi un rapport avec le développement des facultés de votre odorat. En effet, les professionnels le préservent en évitant de prendre des aliments qui sont forts en goût comme : le café, le fromage, l’ail et les épices. Ce n’est qu’en respectant ces conditions que votre goût ne sera pas perturbé.

Astuce n°3 : choisissez le bon moment

Tout bon goûteur de vin sait que pour bien déguster du vin, il faut choisir le bon moment. Plus précisément avant de prendre votre repas, vers 10 h et 12 h. Toutefois, vous pouvez aussi le déguster avant votre repas du soir afin de permettre à vos sens de s’éveiller et ainsi mieux percevoir les arômes.

Astuce n°4 : sélectionnez le bon verre

Cela peut sembler atypique, mais les dégustateurs de vins professionnels ont des verres spéciaux.

Si vous souhaitez leur emboîter le pas, il est plus conseiller d’utiliser un verre « tulipe », car celui-ci est spécialement adapté à la dégustation. Le verre « tulipe » est aussi appelé verre INAO à cause de sa forme resserrée.

Astuce n°5 : cultivez-vous

Si vous visitez les vignobles comme ceux des VIGNOBLES BARDET, vous connaîtrez un secret que seuls les vrais goûteurs de vins savent : le type de tire-bouchon est très important. Évidemment, tous les types de bouchons sont efficaces pour conserver du vin, mais sachez que ceux des vieux vins ont tendance à être fragiles, preuve de leur qualité.

NB : quand vous avez un grand cru, pensez à utiliser un tire-bouchon bilame afin d’éviter d’endommager la bouteille ou que le bouchon ne s’éparpille. 

Astuce n°6 : servez le vin méthodiquement

Afin d’éviter que des gouttes s’échappent au moment de servir, pensez à utiliser un stop goutte et remplissez le verre à 1/3 pour le faire tourner plus facilement dans le verre. Ensuite, laissez-le au repos 6 secondes avant de le faire tourner dans votre bouche.

Bon à savoir : ne tenez jamais le verre par le pied pour éviter que le vin ne se réchauffe et que les arômes ne s’évaporent.

Astuce n°7 : buvez le vin à la bonne température

Un autre secret bien gardé des professionnels : la température. Sachez que le vin ne se sert pas tous à la même température. Par exemple, pour des vins effervescents, il faut garder une température de 6 à 10°C, alors que pour du vin blanc sec, celui-ci doit être servi de 7 à 12˚C.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.