Nettoyage sol en résine epoxy

Comment entretenir un revêtement de sol en résine époxy

Vous avez l’impression que votre sol en résine vieillit, et souhaitez lui rendre son aspect neuf ? Toutefois, vous ignorez comment vous y prendre. En effet, certaines personnes, à défaut de connaissance pour l’entretien d’un revêtement de sol en résine dépensent beaucoup d’argent en faisant appel à des professionnels pour redonner de l’éclat à leur sol. Et pourtant, préserver l’aspect de votre sol en résine, et le conserver aussi longtemps que possible ne demande que très peu de choses.

Suivez-nous plus bas pour plus de détails.

Les différents types de résines pour sol

L’époxy est la plus courante des revêtements de sol en résine. Il possède deux composants principaux, dont le durcisseur qui s’ajoute à la base afin d’assurer une durée de vie excellente à votre sol.

Puis, il existe également la résine de type polyuréthane, qui est une matière plastique. Le polyuréthane existe sous forme rigide et sous forme souple sans joint. Son plus grand avantage est qu’il est particulièrement simple d’utilisation, et peut être utilisé pour différents usages, dont : le revêtement de sol, l’isolation, ou encore le capitonnage. Comme avec l’époxy, le polyuréthane est aussi durable dans le temps, à condition d’être correctement entretenue.

Les points forts des revêtements de sol en résine

Tant l’époxy que le polyuréthane, possèdent tous deux une grande résistance mécanique, avec une solidité redoutable. Cette résistance leur permet de supporter de fortes charges à l’écrasement. D’ailleurs, ils sont aussi faciles d’entretien et sont très isolants du point de vue thermique et électrique.

En effet, la résine est un atout majeur de la sécurité des bâtiments modernes, et c’est la raison pour laquelle elle est très prisée dans le monde de l’industrie et de l’agroalimentaire.

Toutefois, ces types de sols nécessitent un entretien régulier et adapté, afin de pouvoir mieux les conserver.

La technique d’entretien de la résine de sol juste après sa pose

Il existe quelques règles d’or à respecter si votre sol en résine vient juste d’être installé. En effet, les spécialistes de la résine indiquent qu’il faut surveiller la période de durcissement de votre sol, qui dépendra entièrement du taux d’humidité ainsi que de la température dans vos locaux.

Toutefois, prenez-garde, car même si la résine paraît sèche, il est interdit de marcher dessus, ou d’y laisser verser toute forme de liquide.

Il est important que votre revêtement puisse atteindre sa résistance chimique entre sept jours à un mois après sa pose, en fonction des conditions de vos locaux.

Quels sont les accessoires indispensables ?

Pour l’entretien de la résine de votre sol, il n’est pas nécessaire d’utiliser beaucoup de matériels ni de produits d’entretien. La plupart du temps, une serpillière imbibée d’eau savonneuse suffit largement. Malgré cela, évitez à tout prix d’utiliser tout matériel abrasif, comme le grattoir, car il risquerait non seulement de rayer, mais surtout d’abîmer votre sol.

Afin de dépoussiérer votre sol avant le passage de la serpillière, nous vous conseillons d’utiliser un aspirateur avec bouche d’aération souple en caoutchouc, tout en évitant les embouts durs.

Toutefois, afin de gagner un maximum de temps durant votre nettoyage, il est conseillé de faire usage d’une monobrosse équipée d’un disque. D’ailleurs, pour le nettoyage de plus grandes surfaces, vous pouvez également utiliser une autolaveuse motorisée.

Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire durant l’entretien de votre sol en résine ?

Il est important de suivre les précautions d’entretien ci-dessous pour faire durer le revêtement de votre sol aussi longtemps que possible :

    • Veillez à ne pas laisser sécher toute tache sur le sol.
    • Évitez d’utiliser tous types de détergents, dont les lessives en poudre, car ils finiront au fil du temps par blanchir votre sol.
    • Pensez à dépoussiérer régulièrement votre sol, car la poussière peut s’avérer être dangereux pour la résine, malgré la pose d’un sol antistatique.
    • Retirez régulièrement les petits cailloux avec un aspirateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.