dessin d'art

À quel âge peut-on apprendre le dessin d’art ?

L’apprentissage du dessin est l’un des plus beaux cadeaux qu’on peut offrir à son enfant. Vous envisagez d’inscrire votre bambin en cours de dessin, mais vous vous demandez si c’est l’âge idéal. Dans cet article, découvrez quelques informations qui vous aideront à prendre la bonne décision.

À priori, il n’existe pas d’âge précis pour apprendre le dessin d’art

Considérer une tranche d’âge ou un âge précis comme étant l’idéal pour l’apprentissage du dessin d’art serait une erreur absolue. Autrement dit, on serait obligé d’affirmer qu’avant 6 ou 7 ans, on ne peut pas commencer à dessiner et qu’après 66 ou 77 ans il faudrait arrêter de dessiner. C’est la raison pour laquelle à l’instar d’ALAIN EVRAD certains spécialistes de ce domaine prévoient des cours d’initiation pour toutes les tranches d’âge.

En réalité, à cette période de la vie, la découverte prime chez tous les enfants. Ils apprennent progressivement à contrôler leurs gestes, et le dessin y joue un très grand rôle, que ce soit au plan physique, mental ou émotionnel. Il n’y a donc pas un âge ferme pour l’apprentissage du dessin. On commence simplement dès qu’on en a envie, ou dès qu’on y éprouve du plaisir.

À l’inverse, il n’y a pas non plus d’âge limite ou de date de péremption pour interdire à un adulte de réaliser des dessins d’art. Il suffit simplement d’avoir une bonne motivation.

7 à 11 ans : la tranche d’âge idéale selon plusieurs études

Idéalement, pour obtenir d’un enfant des dessins plus détaillés, il faut qu’il ait entre 7 et 11 ans. Dans cette tranche d’âge, les enfants sont déjà à la recherche d’un style précis et propre à eux. Ils deviennent plus élaborés dans leurs imaginations. C’est pourquoi certains professeurs de dessins préfèrent un cours particulier bien élaboré et adapté à cette tranche d’âge.

À cet âge, l’enfant aura la persévérance dans ce qu’il veut représenter et pourra bien inculquer la discipline. Il peut déjà développer un intérêt pour le détail entre 8 et 10 ans s’il était déjà captivé par le réalisme dès le jeune âge.

15 à 16 ans : l’âge où l’enfant se perfectionne

Entre 15 à 16 ans, l’enfant qui était initié à l’apprentissage du dessin tôt est tourné vers la perfection. En réalité, il y a un grand pas à franchir entre dessiner pour son plaisir et découvrir les règles de base du dessin. Avant son initiation au cours de dessin proprement dit, il faut que l’enfant ait par exemple un accompagnement scolaire. Il aura ainsi eu le temps d’apprendre l’assiduité et se perfectionnera davantage.

Par quelle activité démarrer l’apprentissage du dessin ?

Il existe normalement une panoplie d’activités d’initiation à l’art du dessin. Mais en ce qui concerne les enfants, il est important que ces activités leur soient véritablement adaptées. Autrement dit, elles doivent être choisies en fonction de leur âge. Par exemple, les enfants dont l’âge est compris entre 6 et 10 ans n’ont pas les mêmes degrés de concentration que ceux de 15 à 17 ans.

De même, ils ne peuvent avoir la même capacité de perception de la réalité qu’eux. Dans tous les cas, les premières activités d’un cours de dessin doivent leur fournir les outils de créativité de base. Les activités collectives sont également très recommandées. Elles stimulent la créativité et facilitent la progression.

Quel profil de professeur de dessin convient le plus à un enfant ?

L’art du dessin ne peut être inculqué par n’importe qui, surtout lorsque les cours sont destinés aux petits enfants. C’est pourquoi, tous les professeurs de dessin d’enfants doivent remplir certaines conditions. Par exemple :

  • ils doivent avoir un amour particulier pour les enfants ;
  • être capables de rendre les cours simples et ludiques ;
  • ils doivent être enthousiastes ;
  • ils doivent être diplomates ;

Sans oublier que les cours de dessin pour enfants doivent se dérouler dans un environnement convivial et être accompagnés d’un soutien scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.