tâches pour les enfants

Quelles tâches ménagères pour quel âge ?

Faut-il assigner des tâches ménagères aux enfants ? Sans aucun doute. Participer aux tâches ménagères permet aux enfants de développer le sens des responsabilités, de l’autonomie et améliore leur sentiment d’appartenance. Cependant, il est souvent difficile d’initier un enfant aux tâches ménagères. Voici nos conseils pour convaincre votre enfant de participer aux tâches dans la maison. Le choix de la tâche figure certainement parmi les points les plus importants dans ce cas.

Les bienfaits de la participation de l’enfant aux tâches ménagères

Assigner des tâches ménagères à un enfant, et ce, dès son plus jeune âge est bénéfique pour lui sur de nombreux points. En effet, demander à un enfant de réaliser une tâche démontre que vous avez confiance en lui et améliore, par la même occasion, sa confiance en lui.

Par ailleurs, prendre part aux différentes tâches ménagères lui permet également de comprendre le sens des responsabilités et de l’autonomie.

Choisir la tâche appropriée à l’enfant

Un enfant n’est jamais trop jeune pour commencer à prendre part aux différentes activités à la maison. Cependant, il est indispensable de bien choisir les tâches à le confier. Cela permet de le motiver, mais surtout de faciliter son apprentissage. Pour cela, il est important de considérer certains critères dont le plus important est certainement l’âge de l’enfant.

À 2 ans

La plupart des parents pensent à tort que leurs enfants sont trop jeunes pour prendre part aux tâches ménagères. Pourtant, tout comme les activités extrascolaires, il existe des tâches ménagères qu’un enfant peut réaliser sans problème, malgré son jeune âge.

L’âge recommandé pour confier à vos enfants de petites tâches est de 2 ans. Dans ce cas, l’activité doit s’apparenter à un jeu et consiste principalement à ramasser et à ranger les jouets.

Entre 3 et 5 ans

Entre 3 et 5 ans, un enfant peut déjà réaliser plusieurs tâches. Ainsi, à part ranger ses affaires, il peut entre autres, mettre ou débarrasser la table pour le repas, ranger sa chambre (avec un peu d’aide), aider dans la cuisine, etc.

Cette tranche d’âge est cruciale pour apprendre à l’enfant la notion de responsabilité, car il y est plus sensible aux ordres.

Un enfant entre 6 et 7 ans

Entre 6 et 7 ans, l’enfant peut participer aux activités en dehors de la maison. Cela concerne habituellement le jardinage (arracher les mauvaises herbes notamment), les courses, etc.

Par ailleurs, à cet âge, il est pratiquement autonome et peut faire son lit tout seul, ranger ses vêtements, aider à préparer le repas, sortir les ordures, balayer la maison ou passer l’aspirateur, etc.

L’importance d’encourager son enfant

Au fur et à mesure qu’il grandit, un enfant s’intéressera de moins en moins à la réalisation des tâches ménagères. Par conséquent, il devient primordial de les encourager en considérant ces quelques points importants :

Bien choisir la tâche à le confier

Outre l’âge de l’enfant, le choix du travail à le confier doit également dépendre de son habilité. Ainsi, pour débuter, optez pour les tâches nécessitant un minimum de savoir-faire et d’effort. L’apprentissage étant le but principal, accordez à votre enfant le temps nécessaire à la réalisation de la tâche, en l’aidant le moins possible, en étant patient et tolérant quant aux résultats.

Toutefois, il est primordial d’établir les règles, sans que cela représente une corvée ennuyante pour ne pas le décourager.

Laisser l’enfant choisir la tâche qu’il souhaite accomplir

Proposer à l’enfant plusieurs tâches qu’il peut accomplir est un excellent moyen de le motiver. De plus, cela permet de développer le sens des responsabilités.

De même, aidez-le à s’organiser de manière à bien définir les tâches à accomplir et celles effectuées. Par ailleurs, il est important de récompenser et de féliciter l’enfant lorsqu’il parvient à achever une tâche pour préserver sa motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.