Difficultés psychologiques chez l’adolescent : comment l’aider ?

Difficultés psychologiques chez l’adolescent : comment l’aider ?

Les difficultés psychologiques chez l’adolescent sont les conséquences normales de leur passage du statut d’enfant à celui d’adulte. Au cours de cette période de transition, beaucoup d’adolescents ressentent des la difficulté à s’adapter. Dans ce cas, ils ont besoin d’être épaulés pour les contourner. Trouvez dans cet article des conseils pour aider les adolescents en difficulté psychologique.

Comment reconnaître la difficulté psychologique chez l’adolescent ?

Tout d’abord, il faut différencier une simple crise d’adolescence, tout à fait ordinaire, d’une difficulté psychologique réelle.

Celle-ci se reconnaît à certains signes comportementaux spécifiques.

– l’absentéisme scolaire

important, preuve que l’adolescent n’arrive pas à s’adapter à la vie quotidienne et profite du moindre prétexte pour manquer la classe.

les échecs répétitifs

aux examens deviennent fréquents en conséquence.

l’isolement

Un adolescent qui n’aime pas les réunions de groupe avec ses amis et a tendance à s’isoler n’est pas normal. Il éprouve des difficultés à communiquer.

la somatisation

Se plaindre d’avoir mal quelque part, à répétition, sans qu’il y ait de signe physique de maladie, reflète une tendance à reporter sa souffrance psychologique sur son corps.

l’agressivité

Le fait qu’il se sente mal lui donne une certaine agressivité vis-à- vis de lui-même et par rapport aux autres.

Apparaissent alors la toxicomanie, l’anorexie, la boulimie, l’automutilation, l’amour excessif des sports extrêmes et risqués, et même la tendance suicidaire pour porter préjudice à son corps.

Par ailleurs, la kleptomanie est régulièrement observée chez l’adolescent en difficulté psychologique. Les petits larcins lui donnent l’impression de s’approprier du bonheur des autres dont il est en quelque sorte jaloux.

L’adolescent en difficulté psychologique prend un certain plaisir à harceler ses parents, ses amis, ses collatéraux.

la recherche de l’identité

Changer d’apparence physique, de façon de se vêtir trop souvent peut receler une recherche infructueuse de son identité.

– l’historique de sa vie

La recherche d’événements passés qui auraient pu le déstabiliser dans l’enfance (deuil, situation familiale précaire, séparation, changement de cadre de vie, traumatisme) sert à confirmer les difficultés psychologiques de l’adolescent.

Comment aider un adolescent en difficulté psychologique ?

Ces signes de difficulté psychologique réelle doivent alarmer les parents et les faire réagir.

À la base de toutes les actions à mener pour assister l’adolescent est la communication.

– Incitez-le à s’exprimer

Demandez-lui ses impressions sur tout ce qui se passe autour de lui.

Ses amis sont ses premiers confidents. Favorisez des rencontres avec ceux-ci à l’occasion d’activités récréatives : écouter sa musique préférée, danser sur cette musique. Participer ensemble à des rencontres sportives ou tout simplement voir les matchs avec les copains et en discuter après. Les travaux manuels et les tâches ménagères sont aussi réputés pour avoir une vertu thérapeutique.

La pratique d’exercices physiques en contact avec la nature est bénéfique, surtout en compagnie de parents ou d’amis.

Questionnez-le à propos de ses inquiétudes, ses perspectives.

Savoir l’écouter est extrêmement important pour cerner des difficultés dont il ne se rend pas compte lui-même parfois.

– Recherchez de l’aide autour de vous

Dans une famille, les collatéraux de l’adolescent peuvent être d’une aide considérable en matière d’échange et de partage.

Parlez de vos soucis avec d’autres parents. L’expérience des autres peuvent vous servir et faites-leur profiter de la vôtre.

Certaines associations s’occupent spécialement des adolescents en difficulté. Participer à la vie associative est une opportunité pour s’extérioriser.

– Faites-vous aider par des professionnels

Les centres d’écoute pour jeunes sont disponibles presque partout et l’écoute en ligne par téléphone ou grâce aux forums est possible.

Dans les cas extrêmes, pour aider votre adolescent en difficulté, adressez-vous à un psychologue agréé dont l’accompagnement psychologique est pris en charge par l’Assurance médicale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.